top of page
  • sbenoudiz-kandacon2

Renforcer la résilience des entreprises dans un monde en constante mutation

Autrefois, la durée de vie moyenne d'une entreprise du S&P 500 aux États-Unis était de 67 ans. Aujourd'hui, elle est de seulement 15 ans. Cette durée risque de se raccourcir davantage dans le futur si les grandes organisations n'adoptent pas de mesures de résilience et de durabilité appropriées.


Face à une réalité économique en perpétuelle mutation, les entreprises sont confrontées à des défis nouveaux pour assurer leur durabilité à long terme. EY en fait une intéressante analyse


Selon EY, passer de la logique de la continuité ("business as usual") à la résilience est cruciale pour permettre aux entreprises de transformer les risques en opportunités et créer ainsi de la valeur. Cette approche nécessite l'adoption de nouvelles mentalités, l'utilisation de technologies analytiques et de nouvelles approches managériales pour renforcer la résilience à tous les niveaux de l'entreprise.

Les entreprises qui ont réussi à maintenir leur présence à long terme ont démontré leur capacité à anticiper, et à s'adapter aux changements de manière agile. Cependant, l'évolution rapide de l'environnement actuel, l’émergence permanente de nouveaux risques peu conventionnels interconnectés entre eux (« polycrises »), fragilise la survie des entreprises, même les plus dynamiques.


La résilience d'entreprise exige une vision holistique qui anticipe les risques émergents, les opportunités et les tendances grâce à une veille stratégique intelligente, à l'anticipation et à l'innovation. Cela implique également de changer la manière de penser et de s’organiser afin de s'adapter en permanence aux nouvelles réalités.


@EY propose dans cet objectif, une checklist d’auto-évaluation de la résilience de son entreprise. Voir l'article complet : https://t.ly/D8rtt


8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page